Trois étapes pour visualiser ses projets et les réussir

Les projets, on en manque rarement. Certains sont plus réalistes que d’autres. Il y a des personnes qui en ont des dizaines en tête et ceux qui à chaque nouvelle année s’en inventent - ces bonnes résolutions à la durée de vie de quelques mois. Mais il existe un entre deux à condition de ne pas s’éparpiller ou foncer tête baissée dans une envie un peu trop utopique.

 

 La première étape pour réaliser ses désirs, c’est de bien visualiser ses projets. Cela passe par trois moments clés : une mise au point sur ses envies, un état des lieux de ses motivations, un listing de ses forces. Voici quelques pistes pour réussir au mieux ce tour d’horizon.

 

  • Faire le point sur ses envies

Les envies sont souvent multiples, mais pour éviter de se disperser, il est temps de faire le point et un bilan de soi.

Qu’est ce qui va, qu’est ce qui ne va pas. Et surtout de quoi avez-vous envie ? Car afin de penser à demain et de voir évoluer ses projets, il faut bien les cerner. Quels sont ceux qui vous tiennent à coeur ?  Que souhaitez-vous développer pour aller de l’avant ?

Pour éclairer tout ça, une seule solution : mettre un coup de projecteur sur ses désirs.

Laura King et le Dr Sonja Lyubomirsky, spécialiste de psychologie positive, ont élaboré une méthodologie pour accroitre l’optimisme, augmenter le bonheur, se dépasser et mettre en place des objectifs à court et long terme avec la méthode qui consiste à « écrire votre futur ». (Une méthode que vous pouvez d'ailleurs retrouver dans le Carnet de Projets.)

En quoi consiste-t-elle ? Elle prend la forme d’un petit jeu à faire au réveil.

Votre vie est devenue celle que vous rêviez. Toutes les conditions sont réunies pour être heureux.

Observez les changements qui se sont opérés.

Vous trouvez-vous dans le même environnement ?

Faites-vous toujours le même travail ?

Il est ensuite temps de constater et d’analyser ce qui a changé de manière concrète. Vous avez dès lors identifié vos aspirations et vous pouvez dresser une liste des objectifs qui vous permettront de les atteindre.

 

  • Analyser quelles sont ses motivations 

Il est temps d’analyser vos motivations. La première étape a certainement écarté les envies les plus folles et les moins réalistes laissant place à du concret.

Car ce sont dans les projets les plus proches de vous que se trouvent l’énergie et la passion qui vous animent.

Les rêveurs sont rapidement laissés sur le bas-côté, il faut être acteur pour visualiser et surtout réaliser pleinement ses projets.

Et pour cela, la motivation est l’une des clés essentielles pour avancer et c’est la passion qui en donne l’envie.

S’impliquer dans des domaines que l’on aime signifie faire des efforts qui paraîtront moins intenses.

Ce qui nous amène au proverbe de Confucius « choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie ». Une condition nécessaire pour être dans un bon état d’esprit afin d’aller de l’avant quoi qu’il arrive et développer en permanence des pensées positives.

Plus la motivation est forte, plus vous irez loin, c’est l’essence de votre moral.

Il faut donc rapidement acquérir la certitude d’atteindre un but, cela donnera les moyens d’y accéder.  Il restera ensuite à se fixer des délais pour avancer : dans 6 mois, un an, deux ans. Il est donc temps d’établir un plan d’action, ce qui nous amène à la phase

  •  Faire un état des lieux de ses forces

Dernière étape pour bien visualiser ses projets : ses forces. C’est un travail à effectuer davantage sur soi-même afin d’apprendre à se connaitre et à mieux se cerner. Faire le point sur ses forces, c’est faire un état des lieux sur ce qui va et sur ce qui manque. Cette étape est donc indispensable pour réaliser son projet afin de ne pas avancer à l’aveugle.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Il faut notamment faire le point sur sa vie personnelle et se poser différentes questions du type : « le lieu dans lequel vous vivez vous plaît-il ?

Etes vous bien dans votre corps ?

quels désirs êtes-vous capables de réaliser aujourd’hui ? ».

Il faut également s’entourer des bonnes personnes, ne pas être complètement seul. La dynamique de la réussite s’entretient avec un entourage. Enfin, il faut toujours croire en soi et en son potentiel et agir chaque jour : l’important c’est d’avancer au fur et à mesure et donc de planifier tout cela avec les bons outils.

Le changement fait souvent peur, il est donc nécessaire de bien clarifier son objectif en analysant les paramètres humains et matériels.

En somme : formuler ses projets de manière claire et les passer au crible en se projetant.


Des applications à télécharger pour aller plus loin

Wunderlist ou Todoist: bien s’organiser pour libérer son esprit

Goaltracker et Strides : pour garder ses objectifs à jour

 

A lire

Le livre des bonnes questions à se poser pour avancer dans la vie de Béatrice Millêtre

 

 

 

3 commentaires

apgDSthHs

jZbSfAdcnsY 18 mai 2020

MWYdcSqZTh

cjamrFdBlP 18 mai 2020

XuBDdRzKQnYGFt

MdYAhCeOBy 18 mai 2020

Ecrire un commentaire