5 livres pour changer de vie

Changer sa vie, en voilà un concept aux contours bien flous. Et pourtant, il est plus que jamais partagé. Car oui, selon une enquête menée par Nouvelle vie Pro, 9 Français(e) sur 10 ont envie ou ont déjà “changé de vie”. Un chiffre éloquent, qui nous montre que le quotidien n’est pas toujours tout rose pour la plupart d’entre nous. Entre quête évasion, envie d’ailleurs et renversement de la routine, vouloir changer sa vie n’a jamais été aussi universel, mais à quel prix ?

Il s’avère que comme souvent, certains déclics se forment dans la tête de ceux et de celles qui sautent le pas. Un changement de voie professionnelle, un déménagement à l’étranger, une rupture amoureuse, autant de décisions qui peuvent se prendre grâce aux livres.

Bien loin des ouvrages de développement personnel, les histoires des autres sont souvent celles qui nous inspirent le plus, entre envie d’ailleurs et admiration profonde. Voici donc 5 livres pour changer sa vie, et, pourquoi pas, son approche de celle-ci ! 

  • La vie ordinaire - Adèle Van Reeth

Imaginez-vous, la journée est belle, tout se passe tranquillement, et puis soudain, une sensation d’intranquilité et de lassitude vous saisit. Une sensation qui vous prend, et vous fait tournoyer autour de la vie que vous menez depuis toutes ces années.

La cause de ce sentiment ambivalent ? L’ordinaire, cette forme d’insatisfaction du quotidien qui peut rapidement devenir insurmontable.

Le bruit de la machine à laver, le son de l’horloge dans le salon, autant de petits éléments du quotidien qui, peu à peu, peuvent porter avec eux une chose qu’Adèle Van Reeth décrit très bien ici : la violence de l’ordinaire. Et bien c’est ce dont il s’agit ici !

Au contraire du banal, l’ordinaire est ce qui reste lorsque tout a changé, et qui organise nos existences comme du papier à musique collectif. Une sorte d’hypocrisIe, qui donnerait envie à tout un chacun de la fuir. Mais est-ce vraiment possible de fuir ce qui ne part pas ? On est tenté(e) de penser que oui, malgré tout et quand même !

  • Le marin de Gibraltar – Marguerite Duras

 Dans ce roman moins connu que l’Amant, Marguerite Duras nous plonge dans une espèce de moiteur, appuyée par des relations humaines complexes et passionnelles. Car c’est bien de ça dont il s’agit ici : assouvir une quête qui ne pourra peut-être jamais l’être, mais dont on est certain(e) que le changement pourra combler. Le Marin de Gibraltar, c’est l’histoire de ce personnage qui n’aime plus sa femme, pas plus son travail et que sa vie en général. Une rencontre suffira, avec cette voyageuse des mers, à bord d’un bateau qui deviendra aussi le symbole que le voyage et l’aventure sont peut-être les seules choses qui vaillent lorsque rien ne va.

  • Juste avant le bonheur - Agnès Ledig

Inutile de croire aux contes de fées pour avoir envie de changer de vie. C’est en tous cas ce que nous indique ce livre, aux allures de roman initiatique. Juste avant le bonheur est l’histoire de Julie, mère célibataire, caissière à la vie morose et monotone. Et puis, surgit une rencontre, celle avec un Breton, qui les invite, elle et son fils, à venir passer quelques jours dans sa région. Ce que Julie ne sait pas, c’est qu’au travail comme en amour, lorsque deux solitudes se rencontrent, cela donne parfois lieu à des espoirs, comme si la catharsis permettait d’oser le changement. On comprend ici que la vie est aussi une histoire de rencontre, qui peuvent tout bousculer sans qu’on s’en aperçoive, ou presque. Une hommage à l’espoir, plutôt qu’à l’attente, qui nous montre que tout est possible, qu’on le veuille ou non.

  • Dans les forêts de Sibérie - Sylvaine Tesson

Il y a des livres qui vous emporte avec eux, comme une invitation au voyage et, pourquoi pas, au changement de vie. Dans les forêts de Sibérie en fait clairement partie, puisque tout part d’un sentiment diffus partagé par l’auteur : ralentir le rythme, et re-découvrir sa vie intérieure. C’est donc ce que Sylvain Tesson a entrepris, à travers un voyage en ermite sur les rives sibériennes du lac Baïkal. Sur ce territoire en apparence hostile, Sylvain Tesson a fait l’expérience de la solitude, isolé dans une cabane, entre le froid, la solitude, et le silence des immensités de la Sibérie. Survient alors un mélange confus de sentiments, entre le désespoir et la paix intérieur, profonde, celle à laquelle on aspire tous et toutes. Et si vivre une vie aux antipodes de celles que l’on menait était la solution pour se sentir mieux ? 

  • Une nouvelle vie - Françoise Bourdin 

Dans ce livre que l’on lit comme on respire, l’idée du changement est l’intrigue principale. L’histoire ? Un accident fait basculer la vie d’Alban, qui prend la décision de quitter la capitale pour revenir sur les traces de son enfance, en bord de mer. Il y retrouve les gens qu’il a aimé, côtoyé, à l’instar de sa grand-mère, et se laisse imprégner par l’envie de changer de travail. C’est alors qu’il fait peu à peu la découverte d’événements étrange qui ont eu lieu des dizaines d’années plutôt dans la maison, et qui donnent à son passé une toute autre saveur. Et si nous sommes souvent déterminé.e.s par notre passé, la vie d’Alban pourrait bien changer de A à Z, et nous inciter à reprendre la nôtre en main.

 

Du temps pour lire

    Ecrire un commentaire

    Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés